L’Echasse blanche

Last updated on novembre 14th, 2023 at 09:58 am


L‘Echasse blanche appartenant au groupe des limicoles est reconnaissable, à son bec fin et droit, son plumage du corps blanc, ses ailes noires, ses pattes rouges très longues qui dépassent nettement de la queue en vol. Les deux sexes sont presque semblables. La femelle est brunâtre alors que le mâle est plus noir. Le juvénile est plus clair que l’adulte.

L’Echasse blanche
Nom scientifique : Himantopus himantopus
Famille : Recurvirostridae
Long. de 35 à 40 cm, Env. de 67 à 83 cm
Poids 160 à 200 gr.

Vol

L’Echasse blanche a un vol direct et rapide, avec de rapides battements d’ailes. Elle vole le cou légèrement tendu et souvent assez bas, mais en période de migration, elle peut voler à haute altitude.

Habitat

L’Echasse blanche vit principalement près des marais d’eau douce et salée, et dans les vasières, les champs inondés et les rizières. En Camargue, on la trouve près des étendus d’eau peu profonde, généralement salées en milieu découvert.

Régime

Elle se nourrit d’insectes aquatiques, de vers, têtards, larves, et autres petits crustacés et mollusques. Ses longues pattes roses permettent à l’Échasse blanche de patauger en eau profonde, tout en recueillant sa nourriture en surface. Elle peut toutefois plonger la tête sous l’eau pour chercher sa nourriture.

Nidification

Elle niche généralement sur de petits ilots, la nidification a lieu à partir du mois d’Avril à Juin. Le nid est un creux dans la vase ou le sable. Il est garni d’herbes ou de feuilles, 3 à 4 œufs sont déposés en une ponte. L’incubation dure environ 25 jours, assurée par les deux parents. Un duvet foncé recouvre les poussins à la naissance, avec des taches grises ou brun noirâtre. Les parties inférieures sont blanches. Les poussins sont nidifuges et quittent le nid pour aller se cacher dans la végétation environnante. Les deux parents nourrissent les poussins, et ceux-ci s’envolent au bout de 4 semaines après la naissance. Deux à quatre semaines plus tard ils deviennent indépendants.

Protection

L’échasse blanche n’est pas menacée et les populations semblent stables actuellement. L’Echasse blanche bénéficie d’une protection totale sur le territoire français depuis 1976. Elle est inscrite à l’annexe I de la directive Oiseaux de l’Union européenne. Cette espèce est classée en “préoccupation mineure” par l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature.

Cri

Le cri de l’échasse blanche est un son net, mais on entend aussi une sorte d’aboiement. Le cri d’alarme est long, monotone et haut perché. Ces oiseaux sont bruyants sur leurs aires de reproduction.

Autres Liens

  • Vous pouvez voir l’article de mon site sur “Les oiseaux de Camargue” pour plus d’information sur la Camargue et les Oiseaux.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *